Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 14:51
Chèque disparu

M. A. me raconte son histoire, en se noyant dans des détails que j’essaie d’abréger en le coupant régulièrement.

Que lui arrive-t-il ?

Il travaille en intérim, s’est aperçu que l’adresse enregistrée par l’agence n’était pas correcte et la fait modifier au moment où il apporte un RIB pour être payé par virement.

Il surveille son compte en banque à la date prévue du règlement de son salaire : rien.

Il va se renseigner à l’agence : le salaire n’a pas été payé par virement, mais par chèque et celui-ci a été envoyé, avec la fiche de paie, à l’adresse erronée.

Il s’indigne : il a pourtant bien signalé l’erreur et fourni un RIB.

Comme il affirme qu’il n’a rien reçu, le responsable de l’agence lui demande de signer une lettre de renonciation au chèque. Il veut bien signer, mais il veut un autre chèque tout de suite. Comme ce n’est pas possible, finalement, il refuse de signer le document.

À ce jour, le problème n’est pas résolu et il veut réclamer. Il me raconte qu’il avait eu peur de se « faire avoir » et de ne pas être payé. Je ne peux pas être d’accord avec lui. Je lui détaille la procédure, les contraintes de la comptabilité d’une entreprise : un chèque a été émis à son nom, on ne peut pas lui en établir un autre immédiatement.

Il continue de grommeler qu’il avait peur d’être floué ; je lui explique qu’une agence d’intérim de cette taille ne se risquerait pas à l’escroquer, que tout ce qu’il a gagné maintenant, c’est de ne toujours pas être payé.

Je rédige le courrier et insiste : il faudra qu’il le signe, ce papier, s’il veut son paiement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages