Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 14:43
Toute petite infraction

Oh non ! Une contravention à contester !

M. B. n’a encore rien dit, mais il tient le document très reconnaissable des nouvelles contraventions automatisées.

Puis il m’explique : il s’est arrêté juste deux minutes, à peine, pour retirer de l’argent au distributeur – d’ailleurs, il a la preuve, le ticket de retrait qui indique exactement la même heure que la contravention. En plus, il n’y avait AUCUN panneau interdisant le stationnement à cet endroit, il a même pris des photos.

L’amende est élevée, 135 €, et il a un retrait de trois points sur son permis.

Lui faire ça à lui, qui est père de famille et chauffeur de poids lourds !

Je suis étonnée de ces chiffres, mais je comprends en lisant la contravention : stationnement dangereux à l’angle de deux rues.

C’est terrible ça : pas de panneau indiquant que c’est interdit ! Que la signalisation est mal faite ! Rien pour guider les pauvres automobilistes, seulement leurs souvenirs de l’examen du Code de la route.

« Donc, vous voulez contester ?

— Oui. »

Et il repart dans ses explications (pff…).

« Alors, dans la lettre, je dis qu’il n’y avait pas de panneau et que vous ne vous êtes pas arrêté longtemps ? »

C’est ça.

Je rédige le courrier en me mordant les lèvres pour ne pas éclater de rire devant une telle mauvaise foi. Idem quand je le lui lis.

Voici ce que j’ai dû écrire : Je trouve injuste d’être sanctionné aussi sévèrement (amende de 135 € et retrait de 3 points de mon permis) pour une infraction bénigne d’aussi courte durée.

« Vous pouvez faire la photocopie du ticket ? Il faut la mettre avec la lettre. »

Bien sûr, il ne faut surtout pas oublier cette « preuve » importante.

Soupir.

Sans autre commentaire.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Sophie Strnadel 10/12/2014 23:09

variante : il était deux heures du matin et c'était pour aider ma mère invalide à monter chez elle et prendre ses médicaments...

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages