Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 17:20
Regard en arrière

Aujourd’hui, 10 mai 2015, il y a exactement dix ans que j’ai commencé les permanences administratives en mairie.

Les lecteurs fidèles de mon blog se souviennent peut-être de mes déboires du début ; les lecteurs moins fidèles peuvent les lire dans les articles précédents.

D’après mes statistiques, toutes permanences confondues, je rencontre environ mille cinq cents personnes par an ; je vous laisse faire la multiplication pour savoir combien d’usagers sont venus me consulter en dix ans.

Qu’ai-je retiré de cette looongue expérience ? De nombreux points d’XP*, comme diraient les rôlistes !

XP en relations humaines

J’ai fait face à des situations difficiles, inextricables, désespérantes, scandaleuses, réjouissantes parfois… vécues par des personnes attachantes, exaspérantes, pitoyables, sympathiques, résignées, arrogantes, perdues, battantes, enjouées…

J’ai des habitués dont je connais une bonne partie de la vie, des inconnus qui ne viennent qu’une fois, d’anciens habitués que je ne revois plus depuis plusieurs années et sur lesquels je m’interroge : que sont-ils devenus ? Et des usagers que je vois de cinq en quatre et qui s’imaginent que j’ai tout retenu de leur dossier traité il y a six mois…

XP en finasseries administratives (que ce soit pour les cas à résoudre ou pour le règlement de mes factures !)

Parfois je me suis crue chez Kafka ou dans la BD Les douze travaux d’Astérix, d’autres fois, dans un monde inconnu dont je ne parlais ni ne comprenais la langue…

J’ai été confrontée à des administrations débordées, à des fonctionnaires ignares, voire incompétents, et à d’autres, dégourdis et soucieux de leur mission de service public.

XP en connaissance de moi-même et… en sagesse ?

Ma tendance « pète-sec » s’est atténuée, sans totalement disparaître (on ne se refait pas), mais je ne me savais pas aussi patiente, pédagogue, tolérante... jusqu’à un certain point !

J’ai dû apaiser, expliquer, insister, deviner, secouer, expliquer, déduire, maugréer, répéter, expliquer, comprendre malgré tout et agir… vite !

XP en connaissance d’une certaine partie de la société

Ne nous voilons pas la face : la majeure partie des personnes que je reçois sont d’origine étrangère et/ou en grande difficulté sociale. J’ai constaté de près des problèmes liés à l’immigration et à la pauvreté avec leurs conséquences sur l’emploi et le logement. J’ai vu des drames insoutenables, mais aussi des dérives manifestes. J’ai la confirmation que rien n’est ni tout blanc ni tout noir. Certains font preuve d’une malchance effrayante ; d’autres semblent se complaire dans leurs difficultés en se montrant d’une inertie inébranlable ; d’autres encore sont confrontés à un problème, trouvent une solution et repartent de plus belle.

Et maintenant ?

Depuis peu, j’ai diminué le nombre d’heures de permanence en sous-traitant une partie à une consœur en qui j’ai confiance. Ce ralentissement d’activité a entraîné bien sûr une baisse de revenus qu’il faut que je compense, mais m’a soulagée, aussi et surtout, d’une partie de la fatigue qui s’accumulait au fil des années. Fatigue physique, certes, mais aussi nerveuse, car, si c’est une activité humainement gratifiante, elle est épuisante. Je déconseille vraiment de l’exercer à temps complet.

Mais je continue...

D’abord pour pouvoir manger, ensuite, parce que j’aime toujours cet aspect social du métier d’écrivain public, ou écrivain conseil®, ou prestataire et conseil en écriture. J’ose prétendre que, mes confrères et moi, à notre petit niveau, nous participons au maintien d’une certaine paix sociale.

* Expérience.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Florence 13/05/2015 12:17

Joyeux anniversaire ! Dix ans, c'est une belle tranche de vie :-)

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages