Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 11:39
Je me sens pas belle.

Coiffée d’un voile brun soigneusement drapé tout autour du visage et vêtue d’une espèce de robe-sac noire, Mme R. est difficilement reconnaissable !

Quand je l’ai connue, il y a quatre ou cinq ans, elle était en jean et tête nue, j’ai donc un choc en la voyant. Puis je me souviens qu’elle vient de se remarier avec un homme « du pays » et je crois comprendre qu’il lui arrive la même chose qu’à nombre de ses compatriotes : monsieur exige qu’elle se conforme aux coutumes de chez lui.

Zut, je suis consternée !

Je rédige les courriers qu’elle me demande. Juste avant que notre entretien se termine, elle s’exclame :

« Je me sens pas belle comme ça ! », en me montrant son foulard.

Devant mon air interrogatif, elle poursuit :

« J’aime pas ça, mais je suis obligée.

— Que vous arrive-t-il ? »

Elle m’explique qu’elle perd ses cheveux et qu’elle n’a trouvé que ce stratagème pour cacher les trous. C’est une copine qui lui a fourni et placé ce voile et l’espèce de bonnet qui se porte dessous.

J’ose : « Ah, c’est pour ça ! Je croyais que c’était parce que vous vous étiez mariée. J’étais triste pour vous !

— Ah non ! Jamais on m’obligera à porter le voile. Mes parents m’ont élevée sans religion, ça ne signifie rien pour moi.

— Alors, je vous conseille de porter autre chose, parce que quand on voit ce voile, de cette couleur, en plus, et passé sous le menton, on ne peut pas penser à autre chose qu’à la religion. Je comprends que vous vouliez cacher vos cheveux, mais essayez un petit foulard coloré, ou un béret… Ce sera beaucoup plus joli et on n’imaginera rien de plus en le voyant. »

Elle est étonnée de ce que je lui dis. Je veux bien la croire, mais je suis tout de même perplexe qu’elle ne se soit pas aperçue de l’image qu’elle pouvait renvoyer en se montrant ainsi.

Bon… je verrai bien la prochaine fois qu’elle viendra…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages