Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 14:11

cadeaux.jpgCette période de fêtes et de distribution de cadeaux est l’occasion de parler de ceux que j’ai reçus dans l’exercice de mon métier d’écrivain public.

 

Dans le cadre des permanences que je tiens dans les mairies, j’établis une facture mensuelle et je suis payée par ces collectivités ou par le CCAS. En aucun cas, les personnes que je reçois ne me donnent d’argent, et c’est bien stipulé dans mon contrat.

 

Elles me demandent souvent comment elles pourraient me remercier : « En me disant merci, tout simplement… » Et j’explique que je fais seulement mon travail et que je suis payée par la mairie…

 

Pourtant, parfois, certaines ne sont pas satisfaites. Elles sont d’accord pour ne pas payer – de toute manière, elles n’en auraient pas les moyens – mais me dire seulement merci ne leur suffit pas pour m’exprimer leur gratitude et me signifier combien je leur ai été utile.


Ainsi, il arrive qu’elles m’apportent de petits présents : depuis plus de cinq ans, j’ai reçu de nombreux cadeaux que j’ai plus ou moins appréciés – je dois dire que je n’aime pas beaucoup les bibelots – mais qui m’ont toujours beaucoup touchée. En voici une liste non exhaustive… où il manque encore un raton laveur (misère ! qu’est-ce j’en ferais ?).

 

  • Des tablettes de chocolat : déposées subrepticement sur le bureau à la fin des entretiens par un monsieur tout sourire, après m’avoir fait un baisemain cérémonieux, qui est ensuite parti en courant, de peur que je les lui rende.
  • Une rose des sables : elle est posée sur un meuble dans mon séjour.
  • Un tableau représentant un paysage du désert : je l’ai « oublié » dans un des nombreux bureaux que j’ai occupés.
  • Des dattes : un délice ; le monsieur rentrait tout juste du pays et elles étaient encore bien fraîches (vous connaissez la datte fraîche coupée en morceaux dans un yaourt nature ?).
  • Deux gandouras, la même semaine : j’en ai donné une à ma mère et je porte l’autre de temps en temps.
  • Deux paires de babouches brodées : très jolies mais je ne m’en sers pas de peur de glisser dans mon escalier. Il faudra quand même que je les essaie, c’est chic, comme chaussons…
  • Des pâtisseries traditionnelles fait maison, souvent après les fêtes musulmanes : certaines fines et excellentes qui ont plu à toute la famille, d’autres huileuses et indigestes dont personne n’a voulu.
  • Des chocolats pour Noël et Pâques : parfois des boîtes de supermarché, d’autres fois, des œufs succulents choisis chez un confiseur.
  • Des bonbons : mes enfants n’aiment pas ça ; je les propose à qui les veut bien…
  • Des confitures maison : en grande quantité et pas terribles, je n’ai pas tout mangé.
  • Des pots de sauce pesto : confectionnée par une mamie italienne avec le basilic de son jardin et le pecorino rapporté d’Italie par son fils ; un festin de pâtes le soir !
  • Une bouteille de « très bon vin d’Algérie » : bien que ne buvant pas d’alcool, j’ai chaleureusement remercié le monsieur ; quand j’ai ouvert le paquet, en sentant l’odeur de vinasse et en voyant mes doigts poisseux du liquide qui avait coulé, j’ai compris que personne ne le boirait.
  • Des napperons en dentelle : je les ai aussi donnés à ma mère qui adore ça.
  • Une sorte de gant de toilette en fibres végétales prélevées dans le jardin du monsieur au pays et bordées d’un biais par sa fille ; je ne sais pas ce que c’est, il ne connaissait que le mot en arabe que je n’ai pas retenu ; je suppose que ça s’utilise sous la douche comme gant de crin…
  • Un petit plateau en cuivre : je ne sais plus ce que j’en ai fait… chez ma mère ?
  • Des invitations à manger le couscous à la maison ou à séjourner dans la maison de famille en bord de mer au pays, sans suite bien sûr…
  • De très nombreuses bénédictions, y compris sur ma famille.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages