Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 15:05

femme-triste.jpgQuand je vois arriver M. A., en général, je soupire de lassitude avant même de commencer : il a une attitude qui m’exaspère, je le trouve mou et bête.

 

Cette fois, le problème à traiter ne le concerne pas directement. Il vient pour sa sœur qu’il héberge depuis quelques semaines.

 

D’origine indienne, cette dame est française, mariée depuis plus de quinze ans à un Indien, peut-être aussi français. Durant tout ce temps, elle n’est pratiquement pas sortie de chez elle – il l’en empêchait –, s’occupant de la maison et des enfants. Elle parle et comprend à peine le français.

 

Elle vient de se faire expulser de chez elle par la police, au motif que, maintenant qu’elle est divorcée, elle n’a plus rien à faire chez son ex-mari.

Pauvre femme ! Elle ne savait même pas que son mari avait demandé le divorce.

Elle s’est retrouvée à la rue et sans ses enfants.

 

M. A. me fait remplir un dossier de demande d’aide juridictionnelle pour elle. Quand il s’agit d’exposer le motif de son action en justice, il ne sait pas… Appel contre le jugement de divorce ? Il ne l’a pas, ne l’a même jamais vu…

 

Je lui explique que, selon moi, si le divorce a bien été prononcé, il y a eu des irrégularités dans la procédure. Comme je ne suis pas compétente pour le déterminer, je l’envoie rencontrer un conseiller juridique, voire l’association d’aide aux victimes, en insistant bien sur l’absolue nécessité que sa sœur soit aussi présente, pour qu’elle puisse répondre précisément aux questions.

 

Ouf, il comprend !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages