Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 18:30

Vous l’ignorez sûrement : une de mes hantises est de me faire cambrioler et, surtout, dérober mon matériel informatique et les données professionnelles qu’il contient.

Évidemment, la maison est bien protégée et je vérifie toutes les ouvertures quand je m’absente. Et je sauvegarde régulièrement mes travaux pour les conserver, ne serait-ce que pour pallier un éventuel plantage intempestif.

 

Il y a quelque temps, nous sommes partis exceptionnellement trois semaines en vacances et mon inquiétude s’est exacerbée : les voleurs auraient tout le temps d’ouvrir les serrures compliquées, neutraliser le système d’alarme, défoncer les murs, démonter la toiture tuile par tuile, que sais-je ?... Il me fallait donc trouver des cachettes inattendues pour mes biens précieux, mon ordinateur portable en particulier.

 

Mon appareil dans les mains, je fais le tour de la maison, envisageant tel ou tel autre endroit, et j’arrive dans la buanderie, assez sombre et encombrée, qui contient machine à laver et séchoir… Le séchoir ! Il est au fond de la pièce, assez peu éclairé. Ma sacoche d’ordinateur est noire... et elle passe par le hublot. Si je mets le tout au fond de la machine, on ne voit rien… Eurêka ! Voilà ma cachette !

 

Et nous partons…

 

De retour après cette longue période de repos, j’entreprends de tout ranger et vais chercher mon ordinateur. Oh oh ! La sacoche est dans un drôle d’état… Je soulève l’écran… Il semble bancal… Mais l’appareil s’allume.

 

Entre-temps, ma sœur m’appelle et me raconte que le temps ici a été épouvantable, qu’il a beaucoup plu…

« Et tu es venue chez moi sécher ton linge ?

- Heu… oui… Tu as trouvé ton ordi ? Il fonctionne toujours ? »

 

Et voilà ! J’avais une cachette insoupçonnable. J’avais tout prévu, sauf le mauvais temps et l’utilisation du séchoir par ma sœur – comme cela lui arrive souvent à mi-saison – que je n’avais pas pensé à mettre au courant.

 

L’ordinateur avait six mois. Le seul signe de détérioration était un faux contact dans l’écran dont on pouvait s’arranger. Je l’ai remplacé deux ans et demi plus tard parce qu’il donnait des signes de faiblesse et que j’ai besoin d’un appareil fiable, mais il fonctionne toujours.

 

Si vous avez des doutes sur la solidité de votre matériel – à Noël, on vous offrira peut-être un appareil électronique –, confiez-le-moi, je connais un crash test imparable. ordi en panne

 

Inutile de préciser que j’ai dû trouver une autre cachette…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages