Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 11:17

Carima* travaille à la mairie. Comme tous les administrés, elle a pris un numéro à l’accueil pour me rencontrer car elle est empêtrée dans une histoire de contravention qui ne la concerne pas.


Elle a vendu sa voiture en octobre à un collègue mais ne l’avait pas signalé à la préfecture. En janvier, elle reçoit un avis de contravention du centre automatisé de Rennes pour un excès de vitesse relevé pour son ancien véhicule. Elle suit la procédure de contestation indiquée et envoie une copie du certificat de cession, qu’elle transmet aussi immédiatement à la préfecture.

 

En avril, quand je la vois, elle a déjà écrit deux fois, en renvoyant toujours le même document que le centre lui a retourné pour lui dire ensuite qu’il manquait.

J’écris un courrier reprenant l’historique et envoyant pour la troisième fois le certificat de cession.

 

Elle revient en mai car elle a maintenant reçu un avis d’amende forfaitaire majorée. Nouveau courrier explicatif, nouvel envoi de justificatifs.

L’été passe, elle n’a plus d’échos de cette affaire et pense que c’est terminé.

 

En septembre, elle reçoit une mise en demeure d’un huissier de justice et revient me consulter, très inquiète. Je pense, moi, que c’est plutôt une bonne chose car ainsi, elle a (enfin) un interlocuteur sensé qui comprendra et pourra sûrement agir pour faire valoir son bon droit.

Cinquième courrier, toujours recommandé bien sûr, et cinquième envoi des preuves.

 

Quelques semaines plus tard, elle m’interpelle joyeusement dans les couloirs : « Tu avais raison ! L’huissier s’est occupé de l’affaire : il arrête les poursuites et la contravention est annulée. »

 

Eh bé !… c’est bien, les centres « automatisés » !...

 

 

(*) Le prénom a été modifié.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cath 16/09/2010 15:52


Comme quoi, avoir affaire à un cerveau c'est toujours mieux qu'à une machine !


Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages