Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 17:31

Enfin, le 10 mai, c’est mon grand jour : cinq personnes le matin, deux seulement l’après-midi. Lettres de motivation, lettre au préfet pour plaider la cause d’un compagnon sans papiers (je reparlerai de ce cas dans mon prochain billet), chèques (loyer, EDF…), dossier de renouvellement de CMU… La routine commençait sans difficultés particulières.

J’arrive quand même à saluer un homme en lui disant « Bonjour madame. ». Il se lève sans rien laisser paraître et ne me fait aucune remarque. Gloups ! C’est à ce moment que je m’en aperçois et je n’ose pas m’excuser, tout en me traitant in petto de cruche. Quand je le revois maintenant, je ne comprends pas d’où est venue cette méprise… peut-être à cause de sa chevelure hirsute qu’on aurait pu croire mise en plis ?

 

Dans l’après-midi, au détour d’un couloir, je croise la responsable qui gérait les permanences à l’époque, toute surprise :

« Tiens vous êtes là ?

- Heu oui, depuis ce matin.

- Si j’avais su que vous commenciez aujourd’hui, je serais venue vous souhaiter la bienvenue ! »

Pardon madame d’avoir annoncé mon arrivée trop longtemps à l’avance. Je me suis débrouillée toute seule et m’en suis plutôt bien sortie.

 

Détail amusant : pendant ma pause déjeuner que je passe dans un square au soleil, je suis abordée par un vieux monsieur maghrébin. Il me montre son dossier de retraite pour vérifier si tel papier correspond bien à ce qu’on lui demande. Je crois que c’est un signe : je suis vraiment écrivain public, c’est marqué sur mon front !…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages