Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 15:11

sac-de-noeud-x.jpg

 

Mme C. est envoyée par une assistante sociale de la MDS (maison départementale des solidarités) pour « écrire une lettre à sa chef ». Puis elle me parle d’une facture d’EDF de plus de 600 € qu’elle ne peut pas payer, mais que, de toute façon, c’est la facture du voisin.

 

Holà, qu’est-ce que c’est que ça ?

 

Elle m’explique qu’en début d’année, son voisin a changé de fournisseur d’énergie pour revenir chez EDF ; à partir de ce moment, elle recevait ses factures à lui et vice versa. Il a fallu plusieurs mois à EDF pour venir constater l’interversion des contrats. Ayant choisi la mensualisation, elle a maintenant reçu un échéancier et s’y conforme.

 

Et elle m’affirme que la mise en demeure qu’elle a reçue en octobre est toujours une erreur, qu’un technicien EDF le lui a bien confirmé.

 

Malgré cette confusion, elle est restée dans l’idée qu’elle devait payer ; n’en ayant pas les moyens, elle a demandé une aide financière à l’assistante sociale, aide qui a été refusée par le conseil général. Ainsi, l’assistante sociale me l’adresse pour écrire un recours à cette instance.

 

« Mais, vous avez expliqué à l’assistante sociale cette histoire d’erreur et d’interversion de factures ?

- Oui, oui.

- Et elle n’a pas cherché à arranger l’affaire avec EDF ?

- Non, elle m’a fait une demande d’aide.

- Je ne comprends vraiment pas… Enfin, je ne suis pas assistante sociale, je ne sais pas pourquoi elle a fait ça... En tant qu’écrivain public, je pense qu’il faut régler le problème avec EDF, pour que l’erreur soit corrigée une fois pour toutes.

- Oui, parce que moi, je travaille pas, je peux pas payer…

- Mais vous gagneriez 5 000 € par mois, ce ne serait pas à vous de payer la facture du voisin !

- Il m’a dit qu’il paierait pas…

- Ça, c’est le problème d’EDF. Ce qu’il ne faut pas, c’est que ce soit vous qui payiez. »

 

J’ai dû être convaincante car, à présent, elle se demande aussi pourquoi l’assistante sociale a agi ainsi.

Je rédige un courrier expliquant le quiproquo et demandant une rectification définitive et l’arrêt des poursuites, et lui conseille vivement d’envoyer en recommandé.

 

Puis j’établis avec elle un « plan de bataille » au cas où elle n’aurait pas de réponse, ou recevrait une autre menace : elle reviendra me voir et écrira au médiateur de l’énergie dont je viens d’apprendre l’existence.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages