Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 20:25
Colère

Mme M. vient de passer en conseil de discipline à l’école de soins infirmiers où elle finissait sa troisième et dernière année d’études d’infirmière. Elle a été exclue juste avant que son dossier soit présenté pour l’examen final et elle ne peut obtenir le diplôme. D’après ses informations, elle a perdu le bénéfice du cursus entier et ne pourra pas se représenter à l’examen avant plusieurs années.

Motif de la sanction : falsification du bilan de son dernier stage pratique. Les relations avec le personnel à l’hôpital avaient été tendues, le bilan a été rempli en son absence et les notes et les appréciations étaient mauvaises. Après un parcours sans histoire, elle a cru qu’elle avait tout raté et, de rage, mais aussi de désespoir, elle a passé du blanc correcteur et a réécrit tout ce qui ne lui convenait pas.

Bien sûr, le document n’a pas fait illusion et il était évident qu’il avait été modifié. La sanction a été immédiate : on lui a reproché non seulement d’avoir falsifié le bilan, mais surtout d’avoir fait preuve de malhonnêteté.

Je lui écris un recours gracieux plaidant sa perte de sang-froid dans un moment aussi important pour son avenir professionnel, montrant aussi que, vu la maladresse de la falsification, ce ne pouvait être prémédité. Mais il fallait aussi éviter de laisser croire qu’elle était impulsive, car, dans son métier, c’est rédhibitoire.

La juriste lui conseille aussi le recours contentieux auprès du tribunal administratif, même si la jurisprudence est plutôt réduite dans un tel cas.

À ce jour, je ne connais pas le résultat de sa première démarche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christine Atger, écrivain public, écrivain conseil
  • : Anecdotes, réflexions et états d'âme d'un écrivain public...
  • Contact

Chers confrères, je vous salue et vous souhaite la bienvenue sur mon blog.

Je suis écrivain public et écrivain conseil.


journal.jpg

 

J'ai toujours adoré écouter les anecdotes de mes pairs, surtout les plus anciens.


Commençant à avoir un peu de bouteille, j’aurais aussi des choses à raconter... mais je n'ai pas le talent oratoire pour me lancer à brûle-pourpoint au cours d’un repas ou entre deux réunions.


Comme je sais à peu près écrire, j’ai eu envie de créer ce blog (journal, mon cher journal…) pour vous les faire découvrir…

 

En plus, je dois avouer qu'écrire ces péripéties m'évite de les oublier !

Recherche

Avertissement

Tous les textes publiés sur ce blog sont la propriété exclusive de leur auteur.

Toute reproduction, même partielle, ne peut se faire sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Pages